Les systèmes de stockage en entrepôt et en extérieur

Il existe différents systèmes de rayonnages. Afin de déterminer quel rayonnage est le plus adapté, une étude de vos besoins est nécessaire.

D’une manière générale :

Palettier ou rack a palette

Définition du rack de stockage

Les entrepôts sont souvent équipés de rayonnages de grande hauteur dans laquelle circulent des chariots pour le prélèvement de marchandises. Dans la majorité des cas, il s’agit du rayonnage dit «rack à palette» aussi appelée «palettier classique».

Il est composé :

  • d’échelles de rack
  • de lisses (également appelées longerons)
  • de multiples accessoires pour renforcer la sécurité tels que les panneaux filaires, les caillebotis, les sabots de protection en encore les protections latérales.

Il comporte de nombreux avantages tels qu’un accès direct à chaque palette, une grande variété de références stockées, un contrôle des stocks et s’adapte à tout type de charge.

Pour un usage en extérieur, il est important de prendre en compte les conditions climatiques. De ce fait le rack à palette pour usage extérieur bénéficiera de composants galvanisés à chaud (sendzimir), ce qui permettra une meilleure résistance aux intempéries et au soleil. Parfois il est nécessaire de protéger les produits stockés en extérieur de la pluie et du soleil. Pour cela, nous pouvons y adapter une toiture réalisée avec des tôles galvanisées.

rayonnage cantilever

(Usage intérieur ou extérieur)

Un rayonnage pour charges lourdes

Il existe plusieurs gammes de cantilevers (léger, semi-lourd et lourd). Le cantilever est un rayonnage conçu pour le stockage d’objets encombrants tels que des tubes, plaques, panneaux, barres…
Ce rayonnage est composé de bras dont la profondeur varie en fonction du produit à stocker (de 400 à 2000mm).
D’une manière générale, toutes les dimensions et toutes les capacités de charge sont possibles avec ce système.

Rayonnage semi-lourd pour atelier/Entrepôt

Définition du rayonnage semi-lourd

Le rayonnage semi-lourd (ou mi-lourd) est conçu pour le stockage de vos produits volumineux. Ses différentes dimensions lui permettent de s’adapter au mieux à votre espace (aussi bien en longueur que en hauteur).

Il permet d’assurer la manutention de charges semi-lourdes et de les stocker. Les niveaux sont réglables tous les 50mn donnant la possibilité de moduler les hauteurs selon vos produits à stocker.

Ce rayonnage peut-être utilisé en picking dynamique composé de cadres et de rails inclinés.

Les niveaux sont disponibles en plusieurs finitions : panneaux agglomérés/mélaminés (ou plateaux métalliques). Ils peuvent être renforcés grâce à des traverses, ce qui permet d’augmenter la capacité de charge des platelages.

Rayonnage léger

Définition du rayonnage léger

Le rayonnage léger est un rayonnage métallique modulable composé de montants et de tablettes métalliques réglables. Il existe plusieurs système de rayonnage léger pour satisfaire tous les besoins.

Il peut être utilisé en atelier pour le stockage de pièces légères et moyennes, ou dans des bureaux (stockage de dossiers d’archives).

C’est un système simple et économique qui offre de nombreuses possibilités de rangement pour les petites pièces.

Rayonnage léger sur base mobile

Le principe du rayonnage mobile est d’éliminer l’espace perdu par les allées de circulations contrairement au rayonnage fixe qui nécessite d’avoir un couloir entre chaque travée.

Le déplacement des bases mobiles se réalise sans effort grâce à une manivelle.

C’est un système simple et économique qui offre de nombreuses possibilités de rangement pour les petites pièces.

Les manivelles permettent le déplacement du rayonnage afin d’ouvrir le couloir dans lequel le travail doit être effectué. L’opération se réalise sans effort grâce à une crémaillère entraînant le mouvement. Les bases mobiles se déplacent sur des rails fixés au sol.

Plateforme industrielle / Mezzanine

La mezzanine permet de gagner des mètres carrées supplémentaires

La plateforme de stockage industriel (aussi appelée mezzanine) vous permet de doubler ou tripler la superficie de votre bâtiment et d’utiliser au mieux votre surface de travail (création de bureau ou box). En outre elle permet d’exploiter la hauteur perdue de vos bâtiments grâce à la création d’étages.

La plateforme industrielle est une structure autoportante, qui peut être démontée et transportée sur un autre site.

Elle est composée de colonnes, de poutres maitresses et de solives. Plusieurs finitions sont possibles tels que les revêtements métalliques, les planchers bois ou encore les caillebotis. Les plateformes mezzanines sont composées de garde-corps (barrière de sécurité) placées sur la périphérie.
Il est également possible d’installer une barrière écluse pour faciliter le chargement des marchandises.

Le rayonnage passerelle industrielle

Une structure où le rayonnage sert de support au plancher.

Cette solution de stockage permet une utilisation de vos rayonnages sur toute la hauteur de votre bâtiment. Elle libère de la place au sol en doublant vos surfaces d’exploitation industrielle (création d’un étage).

Contrairement à la plateforme/mezzanine, le rayonnage sert de support au plancher et peut donc «traverser» le niveau.

L’accès aux niveaux supérieurs se fait grâce à des escaliers fixés à des endroits définis.

Tout comme la plateforme, des barrières écluses et des garde-corps peuvent être installés.

La passerelles est une structure autoportante réalisée avec le rayonnage semi-lourd ou le rayonnage léger.
Différentes longueurs de travées sont possibles.

Les stockages spécifiques

Rayonnage dynamique (système gravitaire)

Le rayonnage dynamique est un système de stockage permettant de stocker des palettes à l’intérieur de couloirs composés d’échelles et de nappes de rouleaux.
Lorsqu’une palette est déposée à l’entrée du rayonnage, elle descend par gravité et vient se positionner à la sortie du couloir. La palette peut alors être prélevée et ainsi de suite.
L’opération est renouvelée jusqu’au remplissage de la travée.

Chaque niveau est ainsi travaillé indépendamment et peut de ce fait accueillir des palettes de références différentes.

Le chariot ne rentre pas dans le couloir (contrairement au système du palettier par accumulation), ce qui donne une meilleure productivité et une utilisation en toute sécurité.

Le palettier dynamique peut-être en simple accès (LIFO) ou en double accès (FIFO).

Principe LIFO (Palettier dynamique)

Dernier entré – premier sorti

Dans une installation de palettier dynamique à un seul accès, le chargement des palettes sera identique à celui du push back à l’exception du sens de chargement de la palette.

Avec le dynamique, la palette est prise par le chariot dans le sens des patins (côté 800 mm) contrairement au push back qui la travaille dans sa profondeur (côté 1200 mm). La largeur des couloirs en est de ce fait réduite, et la profondeur du couloir dépend du nombre de palettes stockées.
La palette est déposée à l’entrée du couloir et sera poussée vers le fond lors du chargement de la suivante.

Cette opération sera renouvelée jusqu’au remplissage total du couloir. Chaque niveau de chaque couloir est indépendant des autres, et permet de stocker des palettes de références différentes.

Principe FIFO (Palettier dynamique)

Premier entré – premier sorti

En configuration FIFO, les palettes sont chargées dans les couloirs gravitaires du côté le plus haut. La palette descend jusqu’au point de déchargement grâce à la pente du couloir.
Lorsqu’une palette est déchargée, la palette suivante prend automatiquement sa place. Ainsi les produits restent toujours disponibles en façade.

La gestion des stocks en FIFO garantit une rotation des stocks. La première palette chargée dans le couloir sera également la première disponible pour le déchargement. Ce mode de gestion est particulièrement efficace pour les denrées périssables.

Rayonnage push back

Le rayonnage Pushback est conçu pour une utilisation LIFO, la dernière palette chargée dans le couloir est la première disponible à l’avant.

Les palettes sont stockées dans le sens coté fermé (les skis perpendiculaires à l’axe du couloir, soit 1200 mm en façade pour la palette Europe ).

Lors du chargement, la palette à stocker pousse vers l’arrière les palettes déjà déposées sur des chariots robustes équipés de galets, ce qui permet le stockage de tout type de conteneur.  Le cariste n’a pas besoin d’entrer dans le rayonnage, contrairement au système du palettier compact.

Principe LIFO (push back

Dernier entré – premier sorti

En configuration LIFO (dernier entré – premier sorti), le chariot élévateur charge et décharge les palettes en façade. En chargement, le chariot élévateur pousse la palette en façade vers l’arrière du couloir avec la palette qui doit être chargée.
Lorsqu’une palette est déchargée, la palette accumulée derrière prend automatiquement sa place, assurant ainsi la disponibilité en permanence des marchandises en façade.

Rayonnage palettier compact (ou accumulation)

Le palettier compact (aussi appelé accumulation) est une installation composée de couloirs de stockage dans lesquels les chariots entrent et sortent pour déposer et / ou récupérer les palettes. Les palettes reposent sur des rails fixés sur toute la profondeur des couloirs à l’aide de connecteurs spécifiques.

En général chaque couloir permet le stockage de palettes de même référence. Le nombre de palettes accumulées dépendra de la profondeur du couloir.

Il s’agit du système de stockage permettant la meilleure occupation de l’espace.

Manutention

Les palettes sont stockées dans le sens coté fermé ( skis perpendiculaires à l’axe du couloir, soit 1200 mm en façade pour la palette Europe ).
Les palettes stockées doivent être de bonne qualité du fait qu’elles ne reposent que sur les patins extérieurs.

Utilisation

Le palettier par accumulation est très souvent utilisé en chambre froide où il faut utiliser le maximum d’espace disponible. Il est recommandé de mettre en place des rails de guidage au-delà de 5 palettes en profondeur.

Recommandation

L’accumulation est le système le plus contraignant en terme de chargement. Rentrer dans un couloir peut s’avérer «simple» en sortir est plus difficile. Plus le couloir est profond, plus le cariste devra faire attention dans ses manœuvres.

Pallet shuttle (navette semi-automatique)

Utilisation

Les chariots élévateurs déposent la palette sur les rails à l’entrée du niveau. Ensuite, le pallet shuttle la transporte le long des rails pour la placer à l’endroit prévu.

Différents détecteurs permettent de contrôler avec une grande précision le déplacement de la charge stockée. L’opérateur contrôle les mouvements de dépôt et d’extraction en toute simplicité via une télécommande.

Avantages

  • Gain de temps
  • Permet de stocker plus de références que l’accumulation
  • Diminution des risques d’accidents
  • Diminution des risques de dommages du rayonnage
  • Augmentation de la productivité
  • Compatible avec plusieurs dimensions de palettes

 Étapes et fonctionnement

  • Mise en place du pallet shuttle sur le niveau de stockage grâce à un chariot élévateur.
  • Dépôt des palettes les unes après les autres à l’entrée du niveau au moyen du chariot élévateur en les positionnant sur les profils de charge.
  • Le shuttle soulève la palette, puis se déplace horizontalement pour la déposer dans le premier emplacement disponible.
  • Le pallet shuttle retourne en tête de travée pour répéter la manœuvre précédente avec la palette suivante et ainsi de suite jusqu’au remplissage de la travée. Pour retirer des palettes, procéder dans l’ordre inverse.
  • Pour changer de couloir, la navette est déplacée par le chariot élévateur de la même manière qu’une palette.

PRINCIPE LIFO (PALLET SHUTTLE)

Dernier entré – premier sorti

En configuration LIFO, le chariot positionne la navette dans le couloir et le niveau dans lequel il veut travailler. Elle est déposée à l’intérieur de rails spécifiques lui permettant de circuler sous les palettes. Pour le chargement, le cariste charge une palette à l’entrée du niveau et actionne à l’aide de la télécommande l’opération souhaitée. La navette soulève alors la palette et va dans le fond du couloir pour la déposer. Une fois terminé, le shuttle revient se positionner à l’avant du couloir pour prélever une nouvelle palette et ainsi de suite jusqu’au chargement complet de la travée.  L’opération est inversée pour le déchargement d’un couloir.

PRINCIPE FIFO (PALLET SHUTTLE)

Premier entré – premier sorti

En configuration FIFO, le chargement et le déchargement se feront des deux côtés du rayonnage. Cette utilisation permet de réaliser une rotation dans les produits car la première palette stockée pourra être la première sortie. Ce type d’installation est régulièrement utilisé dans les industries alimentaires et pharmaceutiques en raison d’une nécessité importante de contrôle des dates d’expiration. Le système pallet shuttle est également très utilisé pour lier la sortie de production à la zone d’expédition sans déplacement au chariot élévateur.